Sautoir têtes de mort en céramique

Ce sautoir est composé de deux têtes de mort faite à la main en céramique, d'une chaîne en laiton et de perles brunes. L'ensensemble fait 70cm de tour.

C'est Cendrine Dugardin, de L'Atelier Sababou, qui a imaginé ce bijoux. C'est une céramiste sculptrice modeleuse de terre de grès, qui vit dans le Nord de la France. Outre ses sculptures uniques, elle réalise aussi de petits objets comme des bijoux (colliers, boucles d'oreilles...), des boites, des coupelles, des nichoirs (présents sur le site) pour mettre un peu d'artisanat d'art à la portée de toutes les bourses, comme par exemple ce sautoir. C'est ainsi qu'elle a créé ces deux têtes de mort à la main, puis les a fait cuire dans son four à poterie à plus de 1000°C pendant une dizaine d'heures. Cette cuisson donne une pièce brute, appelée "biscuit".

La technique de prédilection de Cendrine, c'est la cuisson "raku" (prononcer "rakou") : une fois la pièce brute refroidie, elle la recouvre d'un émail liquide. Elle ré-enfourne les pièces pour une seconde cuisson dans les mêmes conditions pendant une heure. Cela va faire fondre et vitrifier l'émail sur les têtes de mort. Mais au lieu de les laisser refroidir tranquillement, le raku consiste à les sortir brûlantes du four, ce qui créé un choc thermique qui va craqueler l'émail. La céramiste plonge ensuite ces pièces dans de la sciure de bois pour les enfumer et noircir les craquelures. Ainsi, c'est le feu qui décide de l'aspect final des créations, pour en faire des pièces uniques !

Une fois les deux têtes de morts créés, elle les a assemblées sur la chaine en laiton, en les agrémentant de perles brunes et rouge. Résultat : un chouette sautoir pour les jeunes femmes (pas trop) sages !

  • Compositions Céramique (cuisson raku). Chaîne en laiton.

Donner votre avis

Sautoir têtes de mort en céramique

Sautoir têtes de mort en céramique

Sautoir artisanal avec deux têtes de mort sculptées en céramique, cuisson raku. Chaîne en laiton de 70cm.

C'est le feu qui a décidé de l'aspect final de ces deux têtes de mort ! En effet, elles ont été enfumées, ce qui a noircies les craquelures de l'émail.
Pièce unique, exclusivement sur Créateurs de France !

Donner votre avis